Contactez la mairie | Plan du site | Mentions légales et Crédits
Bienvenue à ValernesVallée du SasseLe nez de la montagne de GachePont de FombetonLes Monges
> Accueil > Actualités

Elections
Lire le décret portant convocation des électeurs.
Brochure sur les élections européennes du 26 mai 2019.

Pour rappel : chaque Français qui devient majeur est inscrit automatiquement par l'INSEE sur les listes électorales, à condition qu'il ait effectué les démarches de recensement citoyen au moment de ses 16 ans.




Frelons asiatiques
LA SOCIÉTÉ L’APICULTURE ALPINE
VOUS PROPOSE UNE RÉUNION PUBLIQUE à 18h30
Rosans Mardi 9 Avril Salle de la Cure
Serres Lundi 15 Avril Salle Jean Imbert
Laragne Mardi 16 Avril Salle des Fêtes
Château Neuf De Chabre Mercredi 10 Avril Salle Polyvalente.
Retrouvez l'affiche ici.

 



Extension des consignes de tri

Depuis novembre 2018, le bac de tri s’ouvre à TOUS les emballages en plastique, dans le territoire du Sisteronais-Buëch. Les pots de yaourt, les barquettes, et les films en plastique… vont pouvoir être recyclés ou valorisés.

Plus d'information, ici.




Appel des maires ruraux

Appel au Peuple français

« J’existe !» C’est ce que des dizaines de milliers de Français ont commencé à venir exprimer dans les mairies qui ont ouvert « un cahier de doléances et de propositions » depuis le samedi 8 décembre.
C’est le début d’un mouvement lancé par l’Association des Maires ruraux de France. Par cet acte citoyen, vos mairies, maisons communes, ont permis de consigner les expressions et d’en faire le germe d’un projet de société plus vivable pour ces 22 millions de Français, qui donnent corps à nos campagnes. A cela s’ajoutent d’innombrables contributions libres.
 
Nous, maires de communes rurales, femmes et hommes élu(e)s par nos concitoyens, assurons que l’intégralité des doléances et propositions seront remises au Président de la République, au Premier ministre et au Parlement.
  
Ce qui nous importe, c’est de rendre visible les propos que vous tenez quotidiennement aux maires de France. Cette réalité, n’apparait que trop peu dans l’esprit de ceux qui gouvernent. Elle est pourtant capitale pour notre pays dans un moment où le pacte social et territorial vacille.
 
Ensemble : faites votre part, nous ferons la nôtre !
 
C’est pour cela que nous lançons aujourd’hui cet appel au Peuple de France. Nous, Elus Ruraux, légitimes par l’élection, citoyens engagés dans la vie locale et proches du quotidien de nos concitoyens, nous appelons chacune et chacun à se fédérer, à ne pas baisser les bras devant la difficulté et l’adversité, face à la cécité de beaucoup de nos dirigeants et à l’entêtement d’une administration trop pyramidale et centralisée.
 
Le cri légitime de ces millions de Françaises et de Français se joint à celui des élus ruraux. La période que nous vivons est une opportunité pour notre pays si vous répondez à cet appel. Saisissez-la ! 
Levons-nous ensemble pour que l’emploi soit réparti équitablement sur le territoire. Exigeons que la téléphonie mobile et le numérique arrivent bien plus vite que ce à quoi les opérateurs ont mollement consenti.
 
Pesons pour que les politiques publiques traitent enfin la question de l’accès aux soins pour que des millions de Français ne renoncent plus à se soigner.
 
Nous ne voulons plus être les éternels oubliés !
Nous vous invitions à vous débarrasser du « complexe du plouc », qui trop souvent entrave votre capacité à agir et à revendiquer un futur meilleur, avec pour seul motif, qu’être loin de la ville justifierait de devoir renoncer aux droits les plus élémentaires. Il n’y a pas de fatalité à laisser les services publics fermer quand nos communes font de leur mieux pour vous aider. Le modèle de concentration qui est la règle depuis 40 ans s’épuise. Ca ne marche plus.
 
Un appel à la jeunesse
À la jeunesse de notre pays, nous disons : soyez les nouveaux visages de nos villages !
Rejoignez ces populations qui font le choix d’un autre mode de vie, plus sobre, plus équilibré.  Le cadre de vie y est favorable, on s’y sent mieux. Pendant que la ville s’étouffe,  la campagne respire. Investissez les territoires Ruraux ! N’ayez pas peur, nous saurons vous accueillir, nous saurons trouver des solutions à vos demandes et nous saurons vous accompagner.
Considérés comme des citoyens, vous n’êtes et ne serez jamais chez nous des identités impersonnelles, mais au contraire des femmes et des hommes qui apporteront une énergie nouvelle à nos territoires.
 
La commune, un bien commun
Cet appel émane de la légitimité de ce bien commun qu’est la commune : le premier socle de notre République.
Car la commune n’est pas simplement un échelon administratif, mais la très précieuse symbiose entre des habitants et un territoire qui croient en leur avenir et qui pour cela se mobilisent : c’est là où l’on agit ensemble. Nous devons nous battre pour que l’action de l’Etat change radicalement et que les pouvoirs publics inversent totalement leur logique d’intervention.
 
Reconstruire le pays par la base
Pour cela, il nous faut agir ensemble. Nous, maires de communes rurales, à partir de nos campagnes, nous vous appelons à nous soutenir pour imposer notre parole commune dans le débat national.
Aux cartes et aux territoires anonymes laissant croire aux décideurs qu’ils sont dépourvus de vie, nous mettons fièrement en avant des visages, tels ceux des gilets jaunes, et bien d’autres encore, plus discrets et plus nombreux, mais tout aussi importants. Nous les croisons dans nos rues et sur nos places. Aux bilans statistiques, opposons nos expériences et nos réelles difficultés.
 
Aux hauts fonctionnaires déconnectés, disons ensemble : arrêtez d’essayer d’avoir raison seuls contre le peuple. En bref, souvenez-vous que vous êtes rémunérés par l’impôt pour nous aider à construire notre pays. Plutôt que de tenter de le faire à votre idée. « Sortez du bocal Parisien » qui vous éloigne et  vous englue dans vos certitudes trop souvent discutables.
 
Soyons honnêtes, nous avons échoué à convaincre le Parlement et les exécutifs successifs. Mais nous sommes une multitude : diverse et dispersée, urbaine et rurale, femmes et hommes, élus ou simples citoyens, nous sommes la France. Nous parviendrons à rendre possible ce qui est indispensable et à nous délester de ce qui est insupportable.
 
- Trouvez-vous normal, qu’en matière de dotations aux collectivités, aujourd’hui encore, un urbain vaille deux ruraux ? Une correction de cette injustice doit voir un préalable inscrit dans la loi de finances 2019 que doit adopter le Parlement avant le 31 décembre ;
-   Trouvez-vous normal en terme de mobilité, que les priorités aient été données à la Grande vitesse en délaissant l’entretien du réseau historique et en négligeant des modes de transports ruraux (TER, Transport à la demande, covoiturage,..) ?
-       Trouvez-vous normal que les technologies (4G, véhicule autonome,...) soient mises à profit prioritairement pour ne pas dire exclusivement au développement des métropoles ?
-       Trouvez-vous normal que depuis des années, l’Etat se lamente sur le nombre en baisse de médecins dans le monde rural sans prendre les mesures nécessaires pour y remédier ?
-       Trouvez-vous normal que l’on confisque les moyens et les pouvoirs des communes pour les confier à des entités administratives plus éloignées?
 
Sans vous, nous ne pourrons rien ! Venez dans nos mairies pour amplifier ce mouvement de transformation en cours. Le temps est venu de prendre notre destin en main et d’imposer nos voies et nos voix pour ne pas avoir à regretter demain un silence et une inertie coupables.
 
Et que l’on ne fasse pas le mauvais procès de nous reprocher d’opposer villes et campagnes au motif que l’on exige une légitime considération pour les habitants des territoires ruraux.
 
Il est temps de mettre un terme aux fractures territoriales et sociales. Ce devrait être la trajectoire de l’action publique et le sens de l’action politique.
 
Vive la Commune,
Vive la République,
Vive la France.

Pour signer l’Appel :
 www.appeldesmairesruraux.fr



Impôts : prélèvement à la source
Le prélèvement à la source entrera en application en janvier 2019.
Pour plus d'informations, cliquez ici ou là.



Déchets agricoles
La Région, dans le cadre de l'opération ADIVALOR Départementale (05), organise deux semaines de collecte d'une partie des déchets issus de l'activité agricole. La première aura lieu du 13 au 18 mai et la seconde du 18 au 23 novembre 2019.

A ce titre, la CCSB participe, sur la déchetterie de Ribiers, à cette collecte ponctuelle (gratuite) des déchets "ADIVALOR" issus de l'activité des agriculteurs et éleveurs du territoire. Plus d'informations, ici, ici et ici.

La Chambre d'Agriculture des Alpes de Haute Provence intervient depuis 1994 dans le domaine de la gestion des déchets agricoles et de la valorisation des déchets et sous produits en agriculture.
Veuillez trouver toutes les informations relatives aux déchets agricoles sur le site de la Chambre d'agriculture des Alpes de Haute Provence



Travaux SDE 04

Des travaux sont en cours pour l'extension électrique du village vers le quartier de la Croix d'Ampane.

Merci pour votre compréhension.

Ils sont financés par le SDE 04 pour un montant de 173 449 €.
 




CDAD 04
Le Conseil Départemental d'Accès au Droit des Alpes de Haute-Provence a créé un flyer synthétisant les lieux d'accès au droit du département et les numéros utiles pour assurer la prise de rendez vous. Téléchargez le flyer.
 
Des permanences d'informations et de conseils juridiques gratuites et sur rendez-vous par des juristes et des avocats du Barreau des Alpes de Haute-Provence sont proposées à Digne les Bains, Manosque, Barcelonnette et Sisteron.



Permanence de l'Assistante Sociale

Madame SOUSSIEUX Véronique

Prendre rendez-vous auprès du : 
Centre Médico Social de Sisteron
3 avenue Alsace-Lorraine
04200 SISTERON
Tel : 04 92 61 06 92
Les lundi et mardi journée, et le mercredi matin



Co-voiturage 04
Le covoiturage s’adresse à tous ceux qui cherchent un moyen de déplacement et aux automobilistes qui souhaitent rouler enréalisant des économies et en préservant l’environnement.

Grâce à la plateforme covoiturage04.fr, le Conseil général des Alpes de Haute-Provence met en relation conducteurs et passagers qui circuleront ensemble dans un même véhicule, régulièrement ou le temps d’un voyage.

Covoiturer, c’est utiliser une seule voiture pour faire un trajet à plusieurs.

Consultez le site du co-voiturage 04: cliquez ici



Pôle Emploi
Le Pôle Emploi de Sisteron reçoit désormais le public :
  • ​du lundi au vendredi
  • de 8 h 30 à 12 h 30
  • les RV pour un entretien de 8 h 30 à 16 h 15



© Mairie de Valernes - Tous droits réservés - Mentions légales et Crédits - Réalisation INFINI-Communication



Haut de page